Témoignages

Reportages

Parmi les six priorités énoncées lors du conseil des ministres du 17 février, Olivier Véran et Brigitte Bourguignon ont mis en avant la nécessité de renforcer le soutien aux proches aidants. Une nouvelle promesse pour les 11 millions de Français qui accompagnent un proche en perte d’autonomie, quelques mois après la mise en place du congé proche aidant indemnisé.

A l’occasion de ce conseil des ministres, le gouvernement a dressé un premier bilan du congé de proche aidant. 

Déployé le 1er octobre 2020, 1 700 demandes ouvrant droit à l’allocation journalière de proche aidant ont depuis été traitées par les caisses d’allocations familiales (CAF).

Un démarrage encourageant pour ce droit encore peu connu, qui montre le besoin des aidants de pouvoir concilier vie professionnelle et accompagnement de leur proche.

Un guide pour les salariés aidants

A cet effet, l’Agirc-Arrco a publié le mois dernier un guide s’adressant spécifiquement aux salariés aidants. 

Droits, congés, aides financières, aménagements du temps de travail, répit… ce guide gratuit regroupe toutes les informations utiles pour accompagner les aidants tout au long de leur parcours, aussi bien au niveau professionnel que privé. 

Consulter le guide Salariés aidants de l’Agirc-Arrco

Des propositions pour mieux accompagner les aidants

Si le soutien des aidants est devenu une priorité du gouvernement, elle l’est depuis toujours pour l’association Terra Nova qui a récemment publié ses préconisations pour améliorer l’accompagnement de ces 11 millions de Français.

Ainsi l’association propose : 

  • d’informer largement sur la possibilité pour les proches d’être rémunéré, faire connaître les dispositifs
  • de créer un statut d’emploi de droit commun, d’aidant employé d’un proche, équivalent pour les aidants d’une personne âgée en perte d’autonomie ou d’une personne avec handicap
  • d’améliorer l’accompagnement et la reconnaissance dans la sphère professionnelle
  • de revoir les conditions d’élaboration des plans d’aide dans le sens de la prise en compte du travail réel dans toute son amplitude
  • de créer un service de soutien par des professionnels dédiés au sein du conseil départemental
  • de proposer que la personne référente puisse assurer un travail de médiation avec les proches (famille, personnes faisant partie du système d’aide, personnes désignées par la personne aidée) et les professionnels quand cela est demandé par les personnes aidées ou les aidants

Consulter le rapport Perte d’autonomie : comment mieux accompagner les aidantes et aidants familiaux ? de Terra Nova

Union départementale des associations familiales de Loire-Atlantique I 2 impasse Espéranto I Saint-Herblain I 44956 NANTES CEDEX 9
Nous contacter : 02 40 35 69 56 – 02 51 80 30 19 I aidants44@udaf44.asso.fr – Site internet www.udaf44.fr
conception-réalisation Altacom