Témoignages

Reportages

Ce mois-ci, voici des épisodes un peu spéciaux…   Les épisodes de « Lettres sonores à … »
« Ecrivez la lettre que vous n’avez jamais écrite (au sujet de l’autisme)« . Telle est la proposition que j’ai faite il y a quelques mois, dans le cadre du podcast, à ceux qui vivent l’autisme au quotidien, dans leur famille, leur travail ou à titre personnel.   Je me suis demandée, au moment où j’ai cliqué sur « envoyer » si j’allais avoir des réponses et ce que j’allais faire si je n’avais aucun retour ! Car se retrouver face à sa feuille blanche, ça peut être intimidant. ça remue aussi émotionnellement, c’est certain… Et pourtant, une trentaine d’entre vous se sont lancés et ont accepté de partager un peu de leur histoire et de leurs pensées intimes.   Alors, pour célébrer le 2 avril, journée mondiale de sensibilisation à l’autisme, quatorze lettres sonores seront diffusées dans le podcast tout au long des trois prochaines semaines.   J’espère que vous aurez autant de plaisir à les écouter que j’en ai eu à préparer ce projet.   Une partie de ces lettres ont été écrites dans le cadre d’un atelier d’écriture réalisé avec Lola Sorrenti. Un moment tellement riche et sympa que nous avons envie de réitérer cette expérience dans le cadre d’un mini-cycle d’ateliers d’écriture. N’hésitez pas à me contacter si vous voulez en savoir plus.  
Voici les trois premières lettres sonores :    
– Charlie a écrit une lettre aux parents qu’elle croise au square : il est souvent difficile de faire comprendre aux autres parents ce qu’est le quotidien avec un enfant qui ne parle pas. Tellement difficile que parfois on renonce à expliquer.   A travers des petits moments de sa vie quotidienne, Charlie nous fait rentrer dans son univers de maman atypique d’un enfant autiste. Une très belle façon de « sensibiliser » ceux qui ne sont pas personnellement concernés.  

– Marine, jeune autiste Asperger, écrit à son enseignante d’université : une lettre qui montre à quel point le regard d’un enseignant ou d’un tiers, quel qu’il soit, peut changer la donne… Au point de redonner confiance et envie à une personne qui avait été broyée par le système scolaire.  

– Louise, ostéopathe, écrit à Nicolas, un jeune adulte autiste qu’elle a accompagné pendant dix ans, en tant que bénévole dans des séjours de répit pour jeunes autistes. Malgré l’absence de langage, malgré les troubles du comportement, la complicité est bien là, évidente.     Très belle écoute et à très vite pour la suite des épisodes (dans quelques jours…) 
Écouter l’épisode

Union départementale des associations familiales de Loire-Atlantique I 2 impasse Espéranto I Saint-Herblain I 44956 NANTES CEDEX 9
Nous contacter : 02 51 80 30 19 I aidants44@udaf44.asso.fr – Site internet www.udaf44.fr
conception-réalisation Altacom