Témoignages

Reportages

En France, entre huit cent mille et un million de personnes sont placées sous mesures de protection. On les appelle les majeurs protégés. Des personnes âgées en situation de handicap ou des familles qui par mauvaise gestion se retrouvent au bord du gouffre. Leur protection la plus légère est la curatelle. Sous ce dispositif, la personne majeure a encore son mot à dire. La plus stricte est la tutelle où tout est décidé à sa place. Bien que placées sous le contrôle de la justice, ces mesures ont une réputation sulfureuse. Un Français sur cinq affirme en avoir une mauvaise image. Pour beaucoup, la tutelle rime avec arnaque. Pourtant, ces adultes vulnérables sont le plus souvent victimes d’escrocs avant d’être placés sous protection. Les juges, comme Christophe Bouvot à Nogent-sur-Marne, s’efforcent de les protéger en désignant un tuteur, si possible, au sein de la famille. Nous avons aussi suivi le quotidien d’une mandataire judiciaire, Tahina Brun. Elle est désignée quand les proches des majeurs ne peuvent pas assurer la mesure. Une vie sous surveillance pour être protégé de soi-même, mais aussi des autres. Cet extrait vidéo est issu du replay de Sept à Huit life, émission d’information et de reportages hebdomadaire diffusée sur TF1 et présentée par Harry Roselmack.

https://www.tf1.fr/tf1/sept-a-huit/videos/le-quotidien-des-adultes-sous-tutelle-21378351.html

Union départementale des associations familiales de Loire-Atlantique I 2 impasse Espéranto I Saint-Herblain I 44956 NANTES CEDEX 9
Nous contacter : 02 51 80 30 19 I aidants44@udaf44.asso.fr – Site internet www.udaf44.fr
conception-réalisation Altacom